Vos épiciers

Bonjour, je m’appelle Caroline, Versaillaise, j’ai 39 ans et maman de 3 petits garçons.

Après avoir travaillé plus de 13 ans dans la qualité et dans l’hygiène dans la grande distribution en Indonésie, au Maroc, puis en France, j’ai quitté Carrefour pour reprendre mes études. Cela coïncidait avec l’arrivée de notre 3ème enfant et c’était le bon moment pour faire le bilan et travailler en adéquation avec mes valeurs.

Ingénieure agroalimentaire avec une spécialité en microbiologie, j’ai donc suivi une formation en marketing digital et commercial ne sachant pas du tout où cela allait me mener.

Une chose était sûre, je voulais sortir de ma zone de confort et et relever des challenges dans l’alimentation et l’environnement. Et c’est réussi puisque quelques mois plus tard, je me lance dans l’entreprenariat en montant mon épicerie en vrac. Être en contact des clients, parler avec eux et les conseiller est vraiment très motivant.

Bonjour, moi, c’est Alexandre, Lyonnais, papa aussi des 3 garçons, j’ai 50ans.

Après une vingtaine d’année à travers le monde dans la grande distribution aussi (Et oui, avec Caroline, on s’est rencontré en Indonésie ! ), j’avais envie d’avoir mon propre magasin pour y vendre les produits que je voulais de la façon dont je voulais, sans emballage superflu…On consommait en vrac depuis quelques années donc c’est tout naturellement qu’on s’est tourné vers ce secteur

Je m’occupe de la compta, des factures et des trucs moins drôles comme l’administratif (et y en a !!). Mais surtout, on est là pour vous aider, vous conseiller !

Salut, je m’appelle Vincent, 24 ans et je suis en alternance chez City Vrac

Futur diététicien à la recherche d’une alternance, j’ai découvert City Vrac avant leur ouverture, en Aout 2020. Les valeurs mises en avant comme le zéro déchet et les produits bios et locaux faisaient échos à mes anciennes études de biologie et d’environnement.

Ayant postulé alors que la peinture du magasin venait à peine d’être posée à Versailles, la rencontre avec Alexandre et Caroline a été une chance pour moi. J’ai pu assister et participer au développement de City vrac, de leur ouverture à la 2ème épicerie à Sèvres et c’est avec grand plaisir aujourd’hui que je vous accueille et vous conseille dans l’une des deux boutiques.

Bonjour, je m’appelle Aude ! J’ai 50 ans, deux filles de 18 et 22 ans et je travaille chez City Vrac à Sèvres

Etant engagée depuis plus de 20 ans pour un monde plus juste et plus durable via notamment l’alimentation et l’éducation, il était devenu vital pour moi de mettre en cohérence ma vie professionnelle, mes valeurs et ma personnalité. J’ai donc quitté l’Industrie après 24 ans en tant que Pharmacien Affaires Réglementaires et repris des études en phytothérapie/aromathérapie. En découvrant City Vrac à Sèvres en tant que cliente, l’atmosphère, le concept et les produits m’ont donné envie d’y travailler. J’ai osé tenter ma chance et me voilà, ravie de ce travail polyvalent au sein de cette équipe engagée. Pouvoir conseiller et accompagner les clients dans une démarche « zéro déchet » me tient vraiment à cœur !

Bonjour, je m’appelle Mathis, bientôt 20 ans, je suis également en alternance chez City Vrac

Étant en école de commerce spécialisée en développement durable et à la recherche d’une alternance, il me paraissait logique de trouver une entreprise avec les mêmes valeurs que City Vrac soit une épicerie au maximum Zéro plastique, bio et qui valorise les produits locaux et de qualité.

Mon poste est multifonction. Je m’occupe du nettoyage des silos, du magasin. J’apprends à servir au mieux le client et à les conseiller. J’ai également des missions de business développement pour développer le B to B et créer des partenariats. Je fais aussi des études de marché pour que l’on comprenne davantage ce nouveau mode de consommation.

Salut, moi c’est Calista, 22 ans et étudiante en psycho. Je travaille le week end à Sèvres

Souhaitant trouver un travail en plus de mes études, je me suis renseignée près de chez moi. Mais j’avais une condition, je voulais que ce job s’inscrive dans une éthique profondément écologique. Le nec plus ultra était de tomber sur des gens sympas… Et c’est le cas, l’équipe de City Vrac a été top dès le début avec moi et j’ai de grandes responsabilités au sein du magasin.

Panier
Retour haut de page